Poncer son parquet massif : une opération d’entretien et de rénovation du bois

Vous avez la chance d’avoir un parquet en bois massif ? Son esthétique n’a pas d’égal, mais une rénovation par ponçage est indispensable après quelques années de bons et loyaux services. Cette opération permet de rénover le parquet en bois ancien de votre maison.
Voici quelques conseils, étape par étape, pour réaliser correctement ces travaux de bricolage.

Dans quel cas poncer un parquet ?

Assurez-vous qu’il s’agit bien d’un parquet en bois massif et non d’un parquet stratifié, ce dernier ne se ponce pas. Il s’agit d’une surface décorative recouverte d’une résine protectrice, un simple nettoyage suffit.
Dans le cas d’un parquet ancien, et lorsque celui-ci présente rayures et taches, le ponçage permet de le remettre à nu. Peu importe son essence, chêne, exotique, pin, ou son type de finition, ciré, huilé ou encore peint.
Le seul impératif est que la structure de votre parquet ne soit abîmée. En cas de choc important ou de fissures des lames, le ponçage ne suffira pas, un remplacement partiel ou intégral du parquet de la maison par un professionnel doit être envisagé.

Le matériel de rénovation du parquet

Lorsqu’il s’agit de poncer tout un parquet, un matériel professionnel s’impose. Ce type d’appareil d’entretien de parquet est disponible en location. Avant d’entamer les travaux, prévoyez donc d’avoir à disposition :

  • Une ponceuse à parquet : permet de poncer rapidement de grandes surfaces dans la maison.
  • Une bordureuse : elle sert à la rénovation du parquet en lisière de plinthe.
  • La ponceuse triangulaire : pour le ponçage des angles et la finition d’une pièce en parquet.
  • Du papier de verre abrasif de différents grains (de 40 à 120).
  • Un aspirateur : même si les machines de ponçage professionnel récupèrent la poussière, ces travaux laissent toujours des résidus à nettoyer au sol.
  • Des protections : gants, masque, lunettes et casques antibruit.
  • Éponge et serpillière : afin de nettoyer parfaitement le parquet en bois à la fin du ponçage.

N’hésitez pas à demander les conseils d’un vendeur en bricolage, ils seront utiles pour choisir le bon matériel pour poncer en fonction de votre type de parquet.
À moins que vous ne préfériez finalement, commander un devis à une entreprise spécialisée pour faire poncer votre sol en parquet ancien ?

Préparer la pièce pour le ponçage du parquet

Pour ce travail de rénovation de parquet, il est nécessaire de vider la pièce. Meubles, rideaux et éléments décoratifs doivent être enlevés. Ceci pour ne pas gêner le passage de la ponceuse sur le sol, mais aussi pour ne pas tout salir inutilement.
Contrôlez ensuite la totalité de votre sol et vérifiez qu’aucun élément métallique ne dépasse. Ces derniers risqueraient d’abîmer le papier abrasif du matériel, alourdissant inutilement le prix du devis initial de location de la machine. Extrayez ou enfoncez en profondeur tous ces indésirables.
Après ces étapes, en cas de cirage ou vernis, il peut être utile de procéder à un nettoyage à l’aide de shampoing spécifique pour parquets. Ce premier travail évitera de surcharger inutilement le grain du papier de verre. Faites attention à utiliser les bons produits pour parquet en fonction de l’essence du bois.

Étapes de ponçage du parquet

Maintenant que vous avez tout le nécessaire à la maison, il est temps de se mettre au travail afin d’entamer la rénovation de parquet.

Équiper la ponceuse

Consultez et suivez à la lettre les recommandations fournies par la notice de la ponceuse et de la bordureuse. L’utilisation peut différer selon les modèles. Installez le sac à poussière, généralement sur la partie haute de la machine. Celui-ci récoltera la majorité de la sciure lors du ponçage.
Fixez l’abrasif sur la ponceuse en faisant attention au sens de rotation. Des flèches imprimées sur le papier à grains vous aident à ne pas vous tromper.

Mettre à nu votre parquet en bois ancien

S’il s’agit d’un parquet brut, à moins que celui-ci ne soit particulièrement abîmé, passez cette étape.
Dans le cas d’un sol possédant déjà une finition, à l’image d’un parquet avec vernis, huile, peinture ou vitrificateur, il faut extraire la couche supérieure afin de mettre à nu le bois. Pour ce faire, poncez avec un abrasif à grain 40, puis 60.
Utilisez la ponceuse, puis la bordureuse afin de terminer cette première étape sur tout le sol de la pièce. Un passage d’aspirateur ôtera les résidus de bois sur les lames avant de poursuivre.

Ponçage de finition

Il est maintenant temps de changer l’abrasif sur la ponceuse afin de poncer le sol plus en douceur. L’opération consiste à réduire l’espacement des grains de verre pour arriver sur un grain 100 ou 120.
Poncez jusqu’à ce que les lames de bois retrouvent une surface parfaitement lisse.
N’oubliez surtout pas votre masque anti-poussière à cette étape, la finesse de la sciure, bien que moins perceptible, est néfaste pour les voies respiratoires.

Embellir et protéger son parquet

Lorsque vos parquets sont intégralement poncés, passez l’aspirateur et la serpillière humide afin d’enlever toute trace de sciure et poussière. Afin d’embellir et surtout de protéger la surface de votre parquet dans la pièce, deux solutions s’offrent à vous.

Appliquer de la cire ou de l’huile

Le procédé est le même, seul le produit diffère. Vous pouvez appliquer un primaire avant pour limiter l’usage d’huile ou de cire. Ce traitement va protéger et donner un aspect fini au parquet massif. Il est également possible par ce biais d’apporter des variations aux teintes de bois.

Vitrification des parquets

Lors du ponçage d’un sol en parquet, on aimerait parfois ne pas avoir à refaire ces travaux de bricolage de si tôt ! L’utilisation d’un vitrificateur de parquet est alors idéale. Ce produit va déposer un film protecteur, invisible, imperméable et résistant durablement à l’usure.
La vitrification est plus difficile à mettre en oeuvre et son prix peut vous freiner. Nous vous conseillons de réaliser des devis de rénovation de parquet auprès de professionnels avant de songer à vitrifier vous-même les sols de la maison.

Une maison en bois : Aménager et décorer sa maison avec du bois