Le prestige d’un parquet en palissandre

Le palissandre est un bois originaire d’Asie du Sud-Est, qui pousse essentiellement en Inde, en Birmanie ou en Indonésie. Sa rareté et son esthétique incomparable en font un parquet exotique de caractère, qui évoque instantanément le luxe et le prestige.

Focus sur une essence à la beauté exotique.

Le palissandre, un bois rare

L’appellation Palissandre regroupe en réalité différentes essences de bois exotiques du genre Dalbergia (famille des Fabaceae). Aussi appelé « bois de rose », il est devenu rare en raison de sa surexploitation, notamment au Brésil. Aujourd’hui, son importation provient essentiellement d’Inde (Dalbergia latifolia ou Dalbergia bariensis).

Il possède une densité exceptionnelle (entre 850 et 1 000 Kg/m³), qui fait de lui l’une des essences les plus dures sur le marché. Les parquets en palissandre sont ainsi particulièrement résistants au poinçonnement et à l’impact. Ils ne craignent pas non plus les insectes xylophages et l’humidité. Cette résistance lui confère la valeur d’un bois noble.

Son esthétique raffinée confère un cachet de caractère aux intérieurs. Avec sa couleur puissante et ses qualités mécaniques, ce bois précieux à l’allure aristocratique a inspiré nombreux artistes et designers. Malgré sa masse, il est très facile à travailler et permet la création d’objets décoratifs divers.

Ainsi, le palissandre était très recherché dès XVIIIe siècle pour le placage de meubles hauts-de-gamme et d’instruments de musique (lutherie). Il était également apprécié en ébénisterie de luxe et en sculpture, notamment pour les pièces noires de jeux d’échecs ou la décoration de voitures de luxe. Il fut d’ailleurs le bois de prédilection du mobilier art déco dans les années 20.

Aujourd’hui, il est utilisé dans de nombreux domaines :

  • L’agencement et les panneaux de décors,
  • Le mobilier haut-de-gamme,
  • La lutherie,
  • La tabletterie, etc.

On le retrouve également chez les particuliers et certains hôtels ou magasins de luxe.

Une esthétique hors du commun

L’esthétique offerte par cette essence est unique. Selon sa provenance, sa teinte peut varier du brun clair au marron foncé ou du rose au rouge soutenu, voire aubergine. Il peut présenter un fond teinté de jaune, des veines violacées ou une dominante brun foncé marbré de noir.

Toutefois, il faut savoir que le palissandre change de couleur avec le temps. En effet, celle-ci varie au contact des UV, parfois de façon irrégulière. Faites donc attention aux sources de lumière importantes type baies vitrées.

Fraîchement coupé, le palissandre présente une dominante violette ou rouge profond. En vieillissant, il prend une teinte plus foncée dans les bruns chocolat.

Bon à savoir : Extrêmement rares, les palissandres de Rio (Dalbergia Nigra) et de Madagascar sont protégés par la convention de Washington, qui interdit leur commerce depuis 1992 et 2013. Privilégiez les parquets bénéficiant d’un label de traçabilité du type FSC, qui garantie une exploitation légale et durablement gérée.

La pose d’un parquet en palissandre

Le palissandre peut être du parquet massif, contrecollé et même stratifié.

Comme la plupart des essences exotiques, le palissandre se pose dans toutes les pièces de la maison. Sa résistance est idéale notamment pour les sols à fort trafic ou les pièces humides.

Le parquet en palissandre peut s’installer en pose collée ou clouée.

Pour les formats, on trouve des lames :

  • de 130 mm maximum pour les parquets massifs,
  • de 150 mm maximum pour les parquets contrecollés.

L’épaisseur la plus courante est de 14 mm, mais il est possible d’en trouver des plus épais (20/22 mm) pour le clouer.

Les finitions

On trouve des parquets de palissandre huilés ou vernis. La brillance de la finition vernie permet de mettre en valeur le contraste des veines.

Les prix d’un parquet en palissandre

La rareté contribue au prix élevé du palissandre : comptez de 55 à 70 € au m².

On ne le retrouve pas dans les magasins de bricolage traditionnels, mais plutôt en exposition chez des spécialistes du parquet. Généralement, il n’est pas toujours en stock : les fabricants le confectionnent à la demande. Comptez donc entre 4 et 6 semaines de délais de fabrication.

Une maison en bois : Aménager et décorer sa maison avec du bois