Le style épuré d’une cuisine anglaise

Outre-manche, le style britannique sobre et cosy n’a plus rien à prouver au niveau de la qualité de son design. Si cette décoration intérieure est présente dans toute la maison, c’est dans la cuisine que ce style s’est naturellement enraciné.

Découvrez tous nos secrets pour réussir l’aménagement de votre cuisine dans un style vintage façon British.

Les tons épurés d’une cuisine anglaise

Une cuisine anglaise est d’abord caractérisée par les tons clairs et unis du sol au plafond :

  • Des carreaux gris anthracite au sol ;
  • Des murs aux couleurs verte ou beige pastel ;
  • Des briques, revêtement typique du loft londonien ;
  • Des solives apparentes.

Les tons peuvent être plus foncés, mais conservent les mêmes nuances. Ainsi un parquet peut être constitué de lames de bois sombre, pour mettre en valeur des intérieurs couleur chocolat intense. Ce même noir rappelle le charme des clubs et pubs anglo-saxon.

Si le noir est une tendance forte, le gris intemporel est une couleur qui est également très prisée sur des meubles. Le gris a en outre le pouvoir de rehausser certaines couleurs, comme le rouge pourpre des briques, ou la couleur mauve éclatante des rideaux. Sur un fond blanc ou beige, le gris offre une décoration intérieure sobre et harmonieuse.

Les matières et revêtements typiques d’une cuisine anglaise

Après les couleurs, ce sont les matières qui apportent une touche singulière à ce style décoratif.

Si votre cuisine comporte un îlot central, ou bien un bar à l’américaine, vous pouvez l’habiller avec des briques rouges dans un pur style industriel. De plus, la surface brute des briques peut être amplifiée par des luminaires à lumière directe, comme les spots. Ce dispositif renforce l’impression de se trouver dans un loft typiquement anglais.

Par ailleurs, les plans de travail sont choisis pour leur surface, lisse et claire. Le bois texturé est un matériau parfait, car il recrée une ambiance cottage rustique et lumineuse. D’autres matériaux sont mis en valeur grâce au bois, notamment le verre, l’inox, ou même la pierre. Un bel évier en granit peut ainsi être sublimé par des plans de travail en bois.

Qui dit mobilier de cuisine anglaise dit couleur vanille ! En effet, la couleur blanche est la tendance ultime dans une cuisine anglaise. Neuf ou vintage, le blanc s’accorde à l’effet recherché. Si le côté vintage patiné vous attire, sachez que cela peut demander un temps de travail plus important. SI vous ne les avez pas déjà, vous trouverez des meubles d’occasion chez des brocanteurs.

Pour obtenir cet aspect vieilli sur vos meubles, il faut appliquer la technique de la patine. Il est important de choisir les pots de peinture d’une couleur jaune pâle vanillée. Puis passer plusieurs couches, en respectant un temps de séchage strict.

Enfin, les portes de placards de rangements à hauteur de buste d’une cuisine anglaise sont généralement vitrées. Ainsi, les coupes et tasses en porcelaine font office de décoration intérieure tout en étant parfaitement fonctionnelles.

Sachez que de nombreuses matières et couleurs permettent de créer une atmosphère british dans une cuisine. La touche finale est quand même le choix des luminaires, qui vont donner cette ambiance si recherchée du style cottage anglais.

Les meilleurs luminaires : choisir un plafonnier

Eclairer sa cuisine pour voir ses invités, créer un éclairage d’ambiance ou surveiller la cuisson est une étape importante. Il est essentiel d’avoir en tête les objectifs de l’installation de luminaires.

Un éclairage d’ambiance permet d’éclairer uniformément toute la cuisine. Les designers de cuisine préconisent d’encastrer des spots dans un faux-plafond. Le faux-plafond est installé selon différentes techniques, selon le budget disponible.

Le point fort des spots est la possibilité de répartir l’éclairage par zone dans la cuisine. Allumés séparément, les spots s’adaptent ainsi aux tâches effectuées. L’inconvénient des spots est justement l’installation d’un faux-plafond, qui dissimulent les solives existantes. De plus, une lumière d’ambiance ne suffit pas forcément à éclairer les plans de travail ou plaques de cuisson.

Si les solives de votre cuisine font partie des éléments que vous ne voulez surtout pas cacher, alors il faut opter pour des suspensions. Celle-ci ont l’avantage d’être accrochées juste au-dessus de la zone à éclairer. Ceci afin de créer une lumière zénithale, qui gomme les ombres créées par les lumières d’ambiance. Cette source de lumière est très pratique pour se concentrer sur une tâche précise.

Dans un style industriel, un abat-jour en métal avec une grosse ampoule de type usine peuvent parfaitement se fondre dans une cuisine cottage. Les suspensions peuvent être disposées en ligne sur toute la longueur d’un plan de travail, pour accentuer une cuisine en couloir, ou pour donner un effet vintage sur un bar. Avec des pans de murs en briques rouge, cet éclairage chaleureux peut renforcer un côté intimiste tout en étant très localisé.

Du coté des lustres, le choix des matériaux est très large, comme le verre, le bois, le papier, le PVC, etc. Les lustres réalisés à partir d’objets détournés de leur usage tels que des verres à pied ou des bouteilles de vins remportent beaucoup de succès.

Pour obtenir un éclairage direct optimisé sur une zone précise, des spots à fixer ou pincer vers un plan de travail seront à privilégier.

Vous l’aurez compris, si vous suivez ces différents conseils, votre cuisine devrait donner envie de suivre le rituel du tea time à 17 heures pile !

Sachez qu’un professionnel de l’aménagement de cuisine dans un style anglais peut vous accompagner dans vos démarches, et vous faire gagner du temps.