Le châtaigner pour un intérieur lumineux

19Le châtaigner est un bois résistant, durable et esthétique. Comme la plupart des essences Européennes, c’est un bois à l’aspect intemporel qui convient à tous les styles d’intérieurs. Rustique et chaleureux, il apporte une atmosphère accueillante et agréable dans vos pièces à vivre.

Voici tout ce que vous devez savoir sur le parquet en châtaigner.

Les caractéristiques du parquet en châtaigner

Le châtaigner fait preuve d’une grande stabilité dans le temps. En effet, il est naturellement résistant aux insectes xylophages et fait partie des bois les plus imputrescibles devant le chêne.

Il s’agit d’un bois de classe B, c’est-à-dire mi-dur. Il est donc adapté à un usage domestique modéré : on le recommande dans le revêtement de sol de pièces à vivre telles que la cuisine, l’entrée, le couloir ou les chambres. Il est toutefois moins conseillé pour les pièces humides.

Son impact environnemental est réduit car il est facilement cultivable en Europe et en France, qui l’utilise encore assez peu. De plus, il ne nécessite aucun traitement insecticide ou fongicide.

Une alternative au chêne massif

Pour les mêmes caractéristiques que le chêne, le châtaigner est plus abordable en termes de prix. Il ne dispose pas d’un choix aussi large de finitions, mais son esthétique convient à toutes les pièces à vivre de la maison.

Un bois lumineux

Le châtaignier est un bois de couleur homogène au ton chaud et clair. Il possède un veinage caractéristique, au grain grossier, qui présente quelques petits noeuds. Selon son coloris et son type de pose, il peut prendre différents aspects : plutôt rustique avec un parquet massif, traditionnel en pose flottante ou moderne avec de larges lames.

Le châtaigner est un bois blond très lumineux et soyeux au toucher. Avec le temps, il prendra une jolie patine grise aux reflets argentés.

Choisir son parquet en châtaigner

Le châtaigner se trouve en parquet massif, contrecollé et stratifié. Son choix se fait en fonction de la largeur des lames, de la finesse du bois et de sa finition.

La finesse du bois est exprimée en fonction de la densité des noeuds apparents. On distingue alors 3 types de qualité :

  • La qualité A : pas de noeuds ou petits noeuds de moins de 1 mm de diamètre,
  • La qualité B : noeuds de moins de 5 mm de diamètre,
  • La qualité C : noeuds de tailles non calibrées avec d’éventuelles traces de coloration ou décoloration dans le bois,
  • La qualité D : gros noeuds très apparents et présence de colorations (marron ou jaune).

Pour la finition, le parquet est généralement livré brut à huiler ou à cirer. Toutefois, il est possible d’en trouver avec un vernis appliqué en usine.

La pose

Le parquet en châtaigner se décline pour les 3 types de pose :

  • En pose clouée : les lames sont fixées sur solives ou lambourdes. Comme il s’agit d’un parquet massif, les modèles possèdent une épaisseur standard de 23 mm et une largeur allant de 60 à plus de 140 mm. Il existe toutefois 2 variantes : le simple face, à poser sur un sol fini, et le double face à privilégier pour un sol entre deux étages et les mezzanines (les lames sont spécialement étudiées pour être vues surs les deux faces).
  • En pose collée, adaptée en cas de chauffage au sol. Les lames se déclinent en diverses largeurs, etleur épaisseur est comprise entre 8 et 15 mm.
  • En pose flottante, idéale pour recouvrir un ancien revêtement. Les dimensions standards sont généralement de 90 mm de large x 15 mm d’épaisseur.

Selon le rendu recherché, vous pouvez sélectionner des lames longues et des planchettes destinées à créer divers motifs : mosaïque, bâtons rompus, point de Hongrie, etc.

Le prix du parquet en châtaigner

L’achat de parquet en châtaigner se fait en grandes surfaces de bricolage, en magasin spécialisé, dans les scieries ou sur internet.

Son prix varie selon l’épaisseur, le type de pose, la qualité et la finition. Un parquet flottant ou massif, tous deux de qualité, coûtent entre 40 et 70 € du m².

  • Pour un parquet contrecollé de moins de 21 mm d’épaisseur, les prix démarrent à 16 € le m².
  • Pour un parquet massif double face de haute qualité d’une épaisseur de 23 mm, comptez environ 60 € le m².

Lors de votre achat, comparez toujours les prix au mètre carré. Sachez qu’avec sa haute teneur en tanin, le châtaigner est une essence idéale pour vos revêtements extérieurs et bardages !

Une maison en bois : Aménager et décorer sa maison avec du bois