Installer un plan de travail dans sa cuisine

Le plan de travail en cuisine est un élément essentiel, qui est utilisé chaque jour. Ses dimensions, surfaces, matières doivent être résistantes et ergonomiques.

S’il est possible de créer ses plans de travail sur-mesure, plusieurs cuisinistes proposent également des solutions pratiques et design. Quoi qu’il en soit, il faut que le plan soit parfaitement horizontal et adapté à vos besoins !

Les étapes d’installation d’un plan de travail

Fixer un plan de travail demande un peu de réflexion, quelques outils et un bon sens pratique.

Il faut tout d’abord réfléchir aux principales fonctionnalités du matériau employé pour installer un plan de travail :

  • La résistance à la chaleur si le plan entoure une table de cuisson ;
  • La résistance aux chocs, en jouant sur l’épaisseur du matériau ;
  • S’il est facile d’entretien et résistant aux rayures ;
  • La dimension esthétique pour un revêtement sophistiqué et design .

Il faut prendre les mesures nécessaires pour avoir en tête les dimensions du plan de travail, avant de passer toute commande.

En premier lieu, il faut donc mesurer la hauteur. La moyenne d’installation en hauteur d’un plan de travail varie entre 85 et 95cm.
Plus le plan de travail est élevé, plus il est éloigné de la portée des enfants. De plus, un tiroir supplémentaire peut être ajouté si la hauteur de l’interstice le permet.

La longueur d’un plan de travail standard mesure entre 180 et 320cm. Généralement, la forme du plan de travail s’adapte à celle de la cuisine. Ainsi, un plan de travail peut être posé sur un bar, un arrondi, un îlot central, un angle.

La profondeur du plan de travail se calque sur la disposition des meubles existants. Sachez que les appareils électroménagers de type lave-vaisselle ou les placards ont une profondeur de 60cm en moyenne. Si le plan de travail est situé sur un îlot central, alors cette profondeur va s’adapter aux dimensions de celui-ci.

Enfin, veuillez noter que l’épaisseur standard en grande surface est comprise entre 16 et 58mm. Si c’est pour une cuisine sur-mesure, la hauteur, dimensions et épaisseurs sont ajustables. Plus cher certes, poser un plan de travail sur-mesure est aussi un gage de qualité.

Quels matériaux pour mon plan de travail ?

Poser le plan de travail dans sa cuisine nécessite d’acquérir le bon matériau. Prisés pour leur excellent rapport qualité-prix, les plans de travail en bois, en céramique et en inox sont courants dans les cuisines.

Pour ceux qui souhaitent installer un support résistant aux chocs, un plan de travail en pierre sera un très bon choix. Parmi les pierres naturelles, le granit, pierre magmatique, est très résistant aux rayons U.V et à l’humidité.

Plus facile à travailler que le granit, le quartz est une pierre reconstituée, qui a l’avantage de ne pas avoir de jointures. Doté d’une finition brillante, il est très résistant aux chocs. Les inconvénients du quartz sont sa faible résistance aux chocs thermiques, si vous posez un plat brûlant sorti du four sans dessous de plat, et son prix.

Élégant et épuré, le plan de travail en verre est aussi l’un des plus chers. Fabriqué en verre trempé, le plan de travail doit avoir exactement les bonnes dimensions. Car une fois réalisé, il n’est plus possible de le recouper à nouveau. Facile à nettoyer, le verre a en revanche l’inconvénient d’être sensible aux chocs thermiques et aux impacts.

Où installer mon plan de travail ?

Les plans de travail de cuisine sont généralement installés autour d’un évier, ou des plaques de cuisson. Il faut prendre en compte l’encastrement de l’évier et des prises de courants dans le plan de travail.

Si vous posez vous-même votre plan de travail, assurez-vous de bien préparer le support. Pour cela, vous devez vérifier les pieds sous les meubles, afin de rendre le plan horizontal sur toute sa longueur. Si votre plan de travail est en bois, ou un matériau nécessitant des découpes, marquer les repères. Prendre du temps pour bien mesurer au départ permet d’en gagner pour la pose, et les finitions.

Les outils pour installer un plan de travail

Pour savoir comment poser un plan de travail, il faut avoir les bons outils. Vérifier si le plan est bien horizontal à chaque étape de la pose est essentiel. Pour cela, rien de mieux qu’un niveau à bulle et d’une règle en aluminium d’un mètre de longueur !

Un autre outil indispensable est l’équerre, qui va permettre de réaliser le travail de coupe à la perfection. Une scie circulaire permet de découper finement des épaisseurs variables, en suivant un repère précis. Attention à ne pas aller trop vite.

Vous aurez également besoin d’une perceuse et d’un lot de mèches pour le travail du bois. Pour les finitions, les pistolets à joint silicone se trouvent facilement dans les grands magasins.

Faire appel à un professionnel est également une solution si vous avez des doutes, ou des besoins sur-mesure. Un plan de travail en pierre nécessite un chantier adapté aux charges lourdes, ce qui exige des compétences précises pour la coupe et la pose.

Une maison en bois : Aménager et décorer sa maison avec du bois