Choisir l’essence de bois parfaite pour ses meubles de cuisine

Les modèles de cuisine en bois sont très demandés, et remportent beaucoup de succès. Que votre cuisine soit dotée d’un design minimaliste, ou d’un aspect rustique, le bois est un matériau « caméléon » qui s’adapte à tous les styles. De plus en plus également, le choix du bois se fait aussi pour être coordonné avec les autres éléments réalisés à partir de ce matériau : parquet, escalier… Avez-vous pensé quelle essence de bois choisir pour votre cuisine ?

Avantages et inconvénients des différentes essences de bois pour les meubles

Le bois apporte un côté chaleureux et soigné dans les cuisines équipées. Les bois clairs sont prisés pour les cuisines au style scandinave, à l’inverse des bois brut et foncés pour les cuisines contemporaines.

Les meilleures essences de bois pour les meubles de cuisine

Difficile de s’y retrouver parmi un large choix d’essences de bois ! Voici donc quelques essences privilégiées dans l’élaboration de meubles de cuisine :

  • Le Chêne massif est un bois qui présente une teinte jaune miel, considéré comme le « cador » des bois naturels par de nombreux menuisiers-ébénistes ;
  • Le Hêtre est un bois clair et légèrement rosé, parfait pour une façade de cuisine lumineuse ;
  • Le Noyer a une teinte gris fauve qui tend vers le brun en vieillissant ;
  • Les meubles en teck sont appréciés pour leur charme naturel, et leur teinte éclatante ;
  • Le Pin massif est l’un des bois les plus utilisés ;
  • Le bambou est une essence exotique qui donne un aspect naturel et léger dans une cuisine ;
  • Les imitations sont réalistes, et peuvent prendre par exemple un aspect au toucher de bois fraîchement scié.

Les avantages reconnus des essences de bois pour les meubles de cuisine

Les essences de bois permettent de jouer sur des lignes épurées, tout en mettant en valeur des coloris blanc. Certaines essences sont encore plus étonnantes puisqu’elles comportent des teintes roses. Ces contrastes créent un effet graphique et lumineux très agréable dans une cuisine.

  • D’un aspect brut, le noyer est résistant aux chocs, et aux fluctuations du taux d’humidité dans une pièce. Très utilisé autrefois, il fait de nos jours son retour en force dans les cuisines.
  • Le Hêtre est recommandé pour le contact alimentaire. En effet, son absence de tanin et ses qualités sanitaires sont prisées, autant que ses qualités esthétiques.
  • Très dur et résistant à l’air et à l’eau, le chêne clair est une essence de qualité pour habiller les façades ou fabriquer des meubles d’une cuisine.
  • Bois massif haut-de-gamme, le teck est quant à lui reconnu pour sa grande résistance aux variations d’humidité dans une pièce. Doté d’un grain fin et serré, il est utilisé pour créer des meubles de grande valeur.
  • Les essences de pins sont très prisées car elles s’adaptent à tous les styles, tout en étant les moins chères du marché.
  • Dans un style exotique, le bambou est une excellente alternative aux bois massif, car cette essence a une croissance rapide. Sa gestion est plus durable et écologique que les autres essences, et lutte contre la déforestation. Le bambou ajoute une touche de légèreté à des meubles bas, ou à des étagères de rangement vissées dans un mur.
  • Enfin, les surfaces stratifiées sont un bon choix pour une résistante à toute épreuves, notamment aux produits ménagers et à l’eau.

Les inconvénients de ces essences pour vos meubles de cuisine

Les façades laquées ou en mélaminée ont l’inconvénient d’être sensibles aux rayures, beaucoup plus que toutes les autres essences de bois. De plus, les surfaces stratifiées amplifient les bruits d’impact, ce qui peut vite devenir déplaisant dans un endroit comme une cuisine.
Les plans de travail en bois sont exposés et sensibles aux infiltrations d’eau et aux tâches. Il est vivement conseillé d’appliquer un traitement, une huile ou un verni avant utilisation. De plus, certaines essences de bois comme le chêne, le noyer ou le teck peuvent être assez chères, et encore plus pour des dimensions hors normes. Les principaux inconvénients des essences :

  • Le Pin dure moins longtemps que les autres essences, et est sensible aux champignons, et attaques d’insectes. Ils demandent un entretien régulier pour tenir dans la durée ;
  • Le point faible du hêtre est sa grande sensibilité à l’humidité ;
  • Le noyer est un bois qui présente souvent des noeuds, des courbes, des blessures, pouvant impacter une harmonie visuelle ;
  • Conserver l’aspect brillant initial du Teck nécessite un nettoyage régulier, sous peine de voir sa surface devenir mate

Quel est le prix des essences de bois pour des meubles de cuisine ?

Définir un budget précis est tout à fait possible, à condition d’envisager plusieurs paramètres, dont celui des futurs relooking. La comparaison des devis doit être systématique, sur l’unité de mesure employée pour le volume de bois ou la longueur des planches.

Chez certains fournisseurs, les prix varient selon l’écoulement des stocks, des arrivages et de la saisonnalité. Par exemple, le prix d’un mètre cube de pin peut varier entre 150 et 400€.

Être accompagné par un professionnel spécialisé peut vous aider à obtenir une essence adaptée à vos besoins et au meilleur rapport qualité prix !

Une maison en bois : Aménager et décorer sa maison avec du bois